Publications

La data: nerf de la guerre de votre stratégie d’affaires

Gestionnaire de projets numériques
Valtech Canada

août 26, 2019

Stratégie d’affaires : pourquoi il est important de fonder sa décision sur la data

Après le rachat de Locker, spécialiste en Big Data, par Google, c’est à Capgemini d’annoncer le lancement de sa plateforme d’automatisation intelligente à destination des entreprises le 17 juillet dernier. La possession et l’analyse de la donnée sont devenues un virage incontournable à prendre pour toute entreprise souhaitant faire évoluer son modèle d’affaires.

Adobe Analytics, Sitecore, Power Bi… Les entreprises sont ainsi prêtes à investir dans de lourds outils d’intelligence d’affaires pour la gestion de leurs données. Et lorsque l’on parle d’investissement, il ne s’agit pas seulement d’argent, c’est toute une façon de penser à inculquer aux salariés de son entreprise. Il faut recruter des équipes dédiées, former les employés à cette culture du Data Driven, etc…

Et trop souvent les choses sont faites à l’envers. Premièrement, on investit dans un outil et par la suite on se questionne sur la stratégie d’affaire. On veut collecter de l’information, mais dans quel but?

Une mesure de la performance à deux niveaux

Au sein d’une entreprise, les besoins d’informations diffèrent selon les niveaux de hiérarchie. La data doit être utilisée à deux échelles : à haut niveau pour l’exécutif et de façon granulaire pour l’opérationnel. Les décisionnaires vont définir des besoins d’affaires à un niveau macro. De ces besoins vont découler des stratégies de hauts niveaux se déclinant en tactiques opérationnelles. La mesure de la performance doit ainsi être étudiée au niveau des projets à court et moyen termes (tactiques) afin de nourrir les indicateurs de performance de long terme (stratégie).

Habituellement, voici les étapes nécessaires à la mise en place d’une gouvernance des données efficace.

La collecte de la donnée: une étape clé

Data Pipelines are about ensuring we engineer relevant experiences that are enriched by a variety of data sources.

Jason Ward, Managing Principal for Data Science chez Valtech.

Le choix de la donnée collectée est primordial pour prendre des décisions éclairées. Google a lancé récemment son programme « Oxygen » visant à affirmer ou infirmer l’utilité des directeurs dans la performance de l’entreprise, et ce, uniquement grâce à la data. Une équipe de statisticiens a commencé à recueillir des données déjà existantes pour répondre à la question. Mais, à la fin de l’étude, ils ont été obligés de constater que les données n’étaient pas pertinentes pour trancher. Effectivement, en modélisant la data via des graphiques, les chercheurs ont constaté que les directeurs étaient généralement bien perçus, mais cette information n’était pas suffisante.

Ils sont donc revenus en arrière pour définir quels étaient les besoins d’informations nécessaires à la prise de décision. Ils ont procédé à une analyse de régression permettant de distinguer deux groupes. D’une part, les équipes avec de bons directeurs présentant alors de meilleurs résultats en productivité et en bien-être, versus un groupe avec des résultats moindres liés à un management de moins bonne qualité. Le résultat a par ailleurs mis en lumière les 8 qualités d’un bon manager engagé dans l’optimisation des performances de l’entreprise.

L’importance de la visualisation des données

Une fois que la donnée a bien été sélectionnée et collectée, il s’agit de savoir la rendre accessible: infographie, cartographie… Modéliser des données est une discipline qui existait bien avant le phénomène du Big Data. Le plus souvent, les marketeurs utilisent des outils de modélisation tels que Power BI ou encore Google Data Studio. Tout le monde peut ainsi visualiser la data évoluant instantanément à travers des tableaux de bord. Si l’information est clairement représentée, les décideurs peuvent l’utiliser avec une marge d’erreur très limitée.

Le Groupe Seb, leader en équipement domestique, a réussi le défi de la visualisation de données avec son application Foodle. L’idée? Répondre à la question que des milliers d’usagers se posent: Que va-t-on manger ce soir? Au total, l’application a séduit plus de 70 000 utilisateurs et recense plus de 550 recettes. Mais pour produire ce contenu et proposer des services supplémentaires, le Groupe Seb a eu besoin de partenaires. La data a été la clé de persuasion. « Il fallait être capable de présenter les résultats de la plus belle des façons » explique Xavier Boidevézi, Vice President Digital Factory du Groupe Seb. C’est l’entreprise Toucan Toco qui les a accompagnés pour produire un tableau de bord, à la fois outil commercial et outil de pilotage, à destination de deux cibles:

  • Les partenaires, pour maîtriser les données des utilisateurs
  • Les actionnaires de Seb, pour prendre des décisions éclairées

Former les employés à la culture du Data Driven

Un des enjeux actuels est de sensibiliser les employés à cette culture du Data Driven. La formation est l’étape clé du succès. Si les employés ne peuvent pas s’approprier ces tableaux de bord, ils ne les utiliseront jamais.

La société américaine Alteryx, spécialisée dans l’analyse et la science des données, l’a bien compris. Lors de sa conférence Inspire 2019, Ashley Kramer, Senior Vice-President of Product Management, a présenté sa fonctionnalité de modélisation assistée. Cette solution ne nécessite plus de spécialiste en sciences de données ou autre expertSimplifiée et sans code, cette fonctionnalité rend le Machine Learning accessible à tous. Elle a déclaré « Assisted Modeling offre aux utilisateurs la transparence et le contrôle nécessaires pour créer des modèles de Machine Learning fiables et qui permettent d’obtenir des résultats sans avoir à écrire une ligne de code. »

Une fois que les employés sont concernés par l’utilisation de la donnée pour élaborer leurs projets, il faut créer le rendez-vous et susciter de nouveaux réflexes. Des tableaux de bord de suivi d’activité peuvent être consultés lors de réunions d’équipes, ou bien constituer le point de départ d’un nouveau projet avec ensuite un suivi régulier des indicateurs de performance. De la même façon, l’exécutif doit s’assurer d’être au fait des résultats versus ses objectifs d’affaires de façon très régulière.

Data provides a new step-change way to innovate. The companies who are able to innovate fastest and leverage data efficiently, will advance ahead of their competition. 

Paul van Oosterhout, Data Director at Valtech Netherlands

Pour atteindre ce niveau de maturité, il faut établir une gouvernance de la donnée claire dans l’objectif de prendre des décisions pertinentes. De plus en plus d’entreprises vont dans ce sens et selon International Data Corporation, le marché des solutions et services du Big Data va continuer à croître pour atteindre plus de 274 milliards de dollars en 2022.

Rejoignez notre équipe !

Vous avez un esprit novateur et visionnaire et souhaitez repousser les limites de la révolution numérique ? Valtech recherche des esprits créatifs comme vous.
Découvrir les postes disponibles