Données clients, contenu plus dynamique et évolution des plateformes :

Tendances 4-6 de l'Adobe Summit 2022

Données clients, contenu plus dynamique
et évolution des plateformes :

juin 14, 2022

Voici la deuxième partie de notre résumé de l'Adobe Summit 2022.

Découvrez les trois premières tendances ici.

imagef5v77.pngTendance n°4 : s'approprier les CDPs

Pour Martin Wammen, VP MarTech Consultancy Services chez Valtech, il n'est pas surprenant qu'Adobe cherche à standardiser les modèles de machine learning, en particulier autour des Customer Data Platforms (CDPs) et de l'automatisation marketing. Le changement à noter est surtout le niveau de maturité d'Adobe. Selon Wammen, "Adobe en est maintenant au point où il tient la promesse d'une CDP en temps réel". 

Ce que ça signifie :

  • Les applications CDP deviennent de plus en plus intelligentes, à tel point que vous n'avez plus besoin d'engager une grande équipe de data scientists pour déterminer si un client qui visite votre site va faire un achat.  
  • Il y a moins de latence. Vous n'avez pas besoin d'attendre qu'un utilisateur visite plusieurs pages avant de pouvoir mettre en œuvre des règles de personnalisation. 
  • Les fabricants et les distributeurs bénéficieront également de cette évolution. Plutôt que de personnaliser pour un individu, ils peuvent créer des profils de visiteurs plus complexes qui s'adressent aux différents personas d'une entreprise. Les achats peuvent être effectués en ligne, ce qui évite les appels coûteux aux centres de service.  

 

Pourquoi les CTOs s'enthousiasment pour le CDP d'Adobe : La plupart des concurrents s'appuient sur WS, Google Cloud ou une combinaison de plusieurs clouds. Les équipes techniques apprécient le fait que la plateforme Adobe Experience Platform et la CDP en temps réel reposent sur l'infrastructure et les services Microsoft Azure.  

La conclusion ? Adobe s'efforce d'intégrer des fonctionnalités d'analyse de données dans ses produits afin que les deux aillent de pair.   

Tendance n° 5 : Accélération de la vitesse du contenu

Matthias Wermund, VP Global Technology / Adobe Practice Lead chez Valtech, énumère toutes les façons dont Adobe facilite le décloisonnement de la collaboration et de la publication de contenu :   

  1. Workfront : Adobe a fait l'acquisition de Workfront, un outil de gestion du travail, de suivi des problèmes, de gestion des documents et de suivi du temps en 2020 et a depuis investi de manière significative pour l'intégrer à d'autres offres de produits Adobe plus classiques.
  2. Adobe Sign : Demandez et (surtout !) suivez les signatures (numériques ou manuelles).  
  3. Adobe Forms : Adobe propose deux offres en matière de formulaires : AEM Form, qui est idéal pour les formulaires complexes à plusieurs étapes et les terminaux de traitement des données, et la solution prête à l'emploi d'AEM.  
  4. Wizards : Besoin de conseils ? L'assistant pour la création de formulaires AEM présente des modèles pertinents et pose des questions pour orienter les décisions.  
  5. Content fragments : Un nouveau tableau de bord qui permet aux utilisateurs de suivre et de gérer le contenu à plus grande échelle.  
  6. Learning Manager : La nouvelle version d'Adobe Learning Manager offre de nouvelles fonctionnalités et la possibilité d'intégrer d'autres produits Adobe. "Il sera utile pour les programmes d'habilitation internes destinés aux employés sur leurs intranets et pour la fidélisation des clients", explique Wermund.  
  7. End-to-end tracking : Auparavant, un rédacteur ou un graphiste utilisait une intégration de lien de ressource pour accéder à une ressource et la mettre à jour. Les modifications étaient disponibles pour l'auteur du contenu mais pas pour l'équipe marketing. Avec Workfront, ces silos d'informations diminuent.  

Tendance n° 6 : évolution des plateformes 

En ce qui concerne les services cloud, aucun changement passionnant ou révolutionnaire n'a été annoncé. En revanche, l'offre Adobe est arrivée à maturité. Avec 500 clients, 16 000 téraoctets de données et 1,7 milliard de requêtes quotidiennes, la solution Adobe est très utilisée et digne de confiance.  

La nécessité d'une interface unifiée : La plupart des systèmes de données modernes exploitent de nombreux points d'extrémité de sources de données. C'est particulièrement le cas pour les systèmes de commerce en raison du traitement des commandes utilisant les données des clients et d'autres passerelles API. Les commerçants ont besoin d'une interface unifiée avec un système de commerce sur le front-end et d'un accès à un large écosystème de backends. "Vous n'avez pas besoin de faire une intégration point à point", explique Wermund. "Mais il s'agit d'avoir une interface qui peut être réutilisée pour différents front-ends, dans différents cas d'utilisation."  

App Builder est un élément majeur de l'évolution de la plateforme d'Adobe. Rendue publique pour la première fois plus tôt en 2022, cette plateforme sans serveur déploie une logique et des interfaces personnalisées sur le cloud d'expérience, ce qui la rend véritablement modulable.  

Conseils d'experts sur l'évolution des plateformes : Si vous êtes un habitué d'Adobe, vous savez qu'il faut un certain temps pour s'habituer au produit. En tant que membres du programme Adobe de pré-lancement d'App Builder, nos experts ont pu constater la puissance de ce produit. Nous vous recommandons d'explorer ce qu'App Builder peut faire pour votre entreprise. 

imagebp9a9.png

Vous voulez en parler directement avec nos experts ? Écoutez leur présentation rapide de ces six tendances. 

 

Nous Contacter

Let's reinvent the future